HDR à l’unanimité avec les félicitations du jury

La note de synthèse scientifique de Pascal Plantard pour l’HDR intitulée «Anthropologie des usages du numérique», commence par la présentation de son parcours. Arrive ensuite la définition épistémologique de l’anthropologie des usages qui définit l’usage comme ensemble de pratiques numériques socialisées à partir de nombreuses recherches de terrain avec les méthodologies immersives associées, qualifiées de techno-graphies (techno-ethnographies). En partie centrale, ce texte développe une description des processus internes (les 3 B) de l’usage : braconnage, bricolage et butinage, puis une présentation de la boucle itérative de construction de l’usage : techno-imaginaires <=> représentations <=> pratiques <=> usages, qui se conclue sur le développement des trois pouvoirs spécifiques des usages du numérique: renforcement, dévoilement, lien. Ce mode de conceptualisation des usages a des conséquences sur la définition même des processus de socialisation qui alimenteront la partie conclusive consacrée à l’E-éducation et à l’E-inclusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>